Skip navigation

Monthly Archives: mars 2009

Pour le Gafieiristes francophones actuellement à Rio, il y aura une grande nuit de Samba de Gafieira le 11 avril 2009 dans 2 écoles de danse!

À l’espace de danse de Sheila Aquino & Marcelo Chocolate; c’est l’anniversaire de Marcelo!

baile

Espaço de Dança Sheila Aquino & Marcelo Chocolate
Rua Bento Lisboa 64 (Sobrado) – Catete, Rio de Janeiro, RJ

Pour info, cet espace propose des bals tous les 2et 4me samedi de chaque mois.

À l’Académie de Danse de Jimmy de Oliveira, il y aura la fête surprise de Mae do Cara

cartaz_maedocara

Academia de Dança Jimmy de Oliviera
Rua do Catete, 112 – Vila Leopoldina – Duque de Caxias – Rio de Janeiro

R$10 (réais) à l’avance et R$12 à la porte

C’est avec beaucoup d’excitation que j’écris ce billet puisque je suis à  Rio de Janeiro aka ‘Carioca city’, l’essence-même du Samba… 🙂

‘Paris danse le Brésil’ du 23 au 26 avril 2009! Spectacle d’ouverture Meu Brasil et 30 ateliers de danses brésiliennes et un bal de fermeture (première édition organisée par Alessandra Cabral, directrice artistique)

affichemeubrasil

OYÉ OYÉ POUR LES FANS DE GAFIEIRA… OPPORTUNITÉ EN VUE!

QUOI?

Atelier (workshop) de Samba de Gafieira, 2 niveaux proposés (débutant et perfectionnement)

QUI?

Le professeur sera David (Deividi) Bosco qui a crèé le Samsurf basé sur le style de Gafieira de Jimmy de Oliveira (le plus réputé des danseurs de Gafieira) et mixé avec du hip-hop et du surf

OU?

Studio Bleu et Salle Lola Montes : 7 rue des Petites Ecuries, 75010 Paris. M.Chateau d’Eau (2eme étage)

QUAND?

Samedi 25 avril: niveau 1 de 11h à 12h30 & niveau 2 de 12h30 à 14h

Dimanche 26 avril: niveau 1 de 15h à 16h30 & niveau 2 de 16h30 à 18h

COMBIEN?

Différents forfaits selon le nombre d’atelier que l’on prend, de 16 à 90 €  ou de 18 à 100 €  pour les non-membres

L’inscription est obligatoire et les places limitées, il y aura divers styles de danse brésilienne: afro brésilien, Samba no Pé, Forro…

Pour ceux qui ont l’opportunité d’y aller, laissez-nous savoir comment c’était! 🙂

Alors forcément avant de danser il y avait la musique… mais d’où vient le Samba!?

Je reviens sur ces derniers mots, on dit effectivement LE Samba lorsqu’on parle du genre musical comparativement à LA Samba pour la danse… En portugais (langue du Brésil, juste au cas où…ca peut-être un rafraîchissement/confirmation pour certains) ce nom est masculin on dit ‘o samba’ pour la musique comme la danse. Traduit en français, j’imagine que l’on a souhaité garder le genre masculin du nom pour sa première utilité qui était la musique. C’est possiblement pour ça que l’on dit LE Samba pour la musique et la Samba pour la danse… à vérifier toutefois avec un linguiste luso-francophone.

Le Samba est principalement une évolution des rythmes ramenés par les esclaves africains au Nordest du Brésil avec un mélange d’instruments des côlons portugais au cours du XIXme siècle. Par la suite, il y a eu les influences musicales développées aux États-Unis et à différentes époques  (exemple: swing, rock, reggae etc.) auquels le Samba s’est mêlé.

Voici les principaux styles musicaux de Samba et ses variantes:

– Samba Pagode

– Samba-canção, un samba plus melodieux

– Samba de Coco

– Samba en Rede

– Samba Funk

– Samba rock, un samba plus jazz dans le jeu et les arrangements

– Samba Swing

– Samba de roda

– Samba do enredo

– Samba-reggae, s’est développé dans l’état de Bahia à partir de 1985 environ, sous l’influence du reggea jamaican

– Sambalanço

– Batucada, Batuque,  Afoxé

Forrò

– Baião

– Frevo

– Capoeira

– Choro

– Xote

– et la toute dernière, la Samba electro!

et puis un dérivé très populaire dans son genre…

– Bossa Nova

Mes préférés sont la Samba funk, rock et swing pour danser la gafieira et la Samba de rede pour l’exaltation et transcendance qu’elle procure. Ça n’est pas pour rien que ce dernier style est le plus répandu au Carnaval de Rio de Janeiro!

Et vous, c’est quoi vos penchants?