Skip navigation

1er ATELIER      ANDERSON MENDES ET VANESSA JARDIM
MERCREDI 24 JUIN ET JEUDI 25 JUIN 2009
n98221225856_1197
Les 2 soirs de 20h30 à 22h
Ecole de danse Smoking et Brillantine
13 rue Guyton de Morveau 75013 PARIS

Info & résa: 0145659090

2me ATELIER ALEX LIMA & BRIANE SOMMER *


n112418439568_7985

DU 1er JUILLET AU 5 JUILLET 2009 SAMBA DE GAFIEIRA – NIVEAU : AVANCÉ

1/07 > 3/07 De 20h30 à 21h30

4/07 > 5/07 De 17h00 à 18h00

DU 6 JUILLET AU 10 JUILLET 2009 SAMBA DE GAFIEIRA & LAMBAZOUK : tous les jours de 20h30 à 21h30 NIVEAU: DÉBUTANT

Voyez un aperçu du style d’Alex Lima

* BRIANE SOMMER

Briane est danseuse professionnelles depuis plus de 15 ans; elle est diplômée en Danse de l’Université "Escola de Danças – Rio de Janeiro". Pendant 8 ans elle a fait partie de l’excellente équipe du Centre Jaime Arôxa de Rio de Janeiro, comme professeure et comme danseuse. Elle enseigne aujourd’hui à São Paulo dans les plus grandes écoles de danse.

Durant sa carrière, elle a accompagné les spectacles de Negritude Jr, Zezé de Camargo, Elymar Santos, Mastruz com leite, Fabio Junior, avec des présentations de Samba de Gafieira, Forro, LambaZouk, Salsa, Tango…

Sa carrière internationale l’a amené à se présenter en France comme professeur de Salsa et de Samba, en Chine pour un spéctacle de danses brésiliennes, en Argentine comme professeure de Tango.

Au Brésil, elle a également participé, en tant que chorégraphe aux émissions télévisées de TV SBT : "Bailando pour um sonho" (2006) et "1ro Campeonato de dança" (2007)

Adresse des ateliers :
CENTRE DU MARAIS
41, Rue du Temple
75004 PARIS

Tarif : Forfait 5h : 65€ / 50€ si réservation avant 20/06/2009
Infos & Inscriptions : 06 09 34 12 45 ou contact@almdprod.com

Montréal au Canada ne compte qu’un seul et unique professeur de Samba de Gafieira que j’aurai plaisir à vous présenter puisque c’est mon professeur :)

Marcos de Oliveira aka Marcos Brasil

Après avoir passé l’hiver nord équatorial au Brésil -le chanceux- il revient enfin au Québec et une journée spéciale nous est prévue le samedi 23 mai 2009. Quoi de mieux qu’un atelier intensif de Samba de Gafieira et de Forró suivi d’une soirée pour fêter son retour et pleins d’autres choses!

IMG_4062 vf
Débutants: 13h – 14h30………………………. 20$ par personne
Iintermédiaires-avancés: 15h à 17h ……….. 30$ par personne
Studio Air de Tango
4324 Boul. St-Laurent, Montréal                     info: sambagafieira@gmail.com

DINNER
Chez Brasil Café, vers 18h
8 rue Rachel Est, Montréal

et pour finir avec la troupe de percussion Estação da Luz qui célèbre leur 4 ans au
Club Lambi, 21h (5$ à la porte)
4465 Boulevard Saint-Laurent, Montréal

Je prévois de vous poster des vidéos et photos de l’atelier juste après…

Durant une émission radiophonique anglophone montréalaise, mon ami et partenaire de danse Gafieira à Montréal – Roberto Rocha- et eu l’opportunité d’introduire les anglophones montréalais au Samba et la danse Gafieira.

L’entrevue est en anglais…

Entrevue

Les Sambistas de Boston reçoivent aujourd’hui Patrick Carvalho (Brasileirinho) de Rio de Janeiro et Bohemia Carioca Band et ce jusqu’au 25 juin 2009.  Ce soir c’est l’ouverture d’une tournée très Gafieira à Boston.

n92728580888_9014

La soirée s’intitule Noites Cariocas et est présentés par Brazil Arts World au Beehive 541 Tremont Street, Boston (MA). Elle marquera l’ouverture d’une série de cours de Samba de Gafieira et Samba no pé sur 6 semaines (10 à 15 US$). Patrick sera aussi disponible pour des cours privés.

Information: info@brazilartsworld.com par téléphone, Rosangela Santiago (1) 857-488-6623 ou encore au wwww. brazilartsworld.org.

En passant, l’organisation Brazil Arts World mérite un petit mot sur eux…

Cet organisme travaille actuellement sur 2 projets:

Le projet Pé no Chão

De onde eu vim?  De onde minha familia veio?
D’où est-ce que je viens?  D’où vient ma famille?

Le projet Pé No Chão à pour raison d’être l’éducation de la culture native de jeunes brésiliens nés aux États-Unis, de parents brésiliens mais dont ils ne connaissent pas réèllement le pays d’origine ni la culture au sens large du terme et ce pour différentes raisons (temps, ressources etc.). C’est à travers de premières expériences à travers la musique, l’art, le théâtre et la dance brésilienne que l’organisation Brazil Art World aspire à initier un sens d’identité culturelle brésilienne. Pé No Chão est un programme éducationnel offert au écoles primaires de Boston et ses allentours. Les élèves sont introduit è la musique et dance brésilienne mais apprennent aussi histoire et l’identité culturelle.
"Pé No Chão" voulant dire "Pied au sol" a 2 significations. L’un réfert à un état de conscience de son environnement physique et du fait d’être prêt à réagir. Le second sens se magnifeste souvent en milieu de danse traditionelle ou l’on danse nu-pied ou ces derniers contribue très fortement à frappé les rythmes.

Le projet Noites Cariocas

Ce projet est le premier d’une lignée conçue pour présenter les styles de danses brésiliennes si peu connus du grand publique. Noites Cariocas cherche principalement à introduire la Samba de Gafieira. Boston est déjà une ville culturellement riche en terme de musique brésilienne, jazz brésilien et bossa nova; la dance Samba y est d’ailleurs déjà bien présente. Les autres types de danses apportent un complément quant à la compréhension de la culture en général.

Patrick Carvalho est un danseur de Samba de Gafieira, de Salsa et de Zouk. De renommée international en tant que professeur et artiste, il s’est représenté aux États-Unis, en Europe, il a participé au film Brasileirinho sortie en 2005 puis a dansé au côté d’Alcione (chanteuse) et Marcelo Chocolate, le professeur de danse. Dans sa ville natale de Rio, il a une companie de danse.

Anderson Oliveira de Bairros, né à Curitiba (Brésil) le 24 février 1976, intègre l’école de danse de sa ville natale à l’âge de 16 ans. Il y reçoit des cours de Kilve Costa et Tatiana Asinelli qui l’initient aux danses brésiliennes à niveau professionnel.

Très vite, le talent du jeune élève sera repéré par les plus grands noms du monde de la samba.

anderson-b1

anderson-bairros

C’est ainsi qu’Anderson poursuit son apprentissage à la Escola Carlinhos de Jesus à Rio de Janeiro et dans l’école de Jaime Aroxa à São Paolo, une des plus grandes écoles de samba du pays. Par la suite, Anderson Bairros quitte son pays natal pour exercer son art et partager sa passion en Norvège et à Tenerife. Il y enseigne la danse et travaille comme chorégraphe. Pour le plus grand bonheur des passionnés de danses brésiliennes, la vie guide ensuite ses pas vers la Belgique.

Il y anime de nombreux cours de danse (Samba de Gafieira, Samba no Pé, Forro…), participe à des spectacles ("Alice au Pays des Merveilles" de David Sonnenbluck…) et monte des spectacles dans le cadre d’événements en entreprises.

Pour plus d’information sur ses cours en Belgique, voici le site internet http://www.andersonbairros.com,

le numéro à contacter + 32 479 29 96 20

et le courriel abairros@andersonbairros.com.

(Merci à Carole, son élève que je viens de rencontrer à Rio, pour sa contribution à ce billet ainsi qu’à Nathalie, une autre élève qui contribue à la promotion de la Gafieira en Belgique au côté d’Anderson)

Le professeur Kleber Castanheira Saude accompagné de Gladys Cavalcante représente la danse sociale brésilienne @ Islington Arts Factory, Londres (UK). n39218716815_6305

En dehors de la Samba de Gafieira ils enseignent la Lambada, le Zouk, le Bolero, Soltinho, le forro etc.
Ils offrent un niveau débutant et intermédiaire et de nouvelles classes s’ouvrent actuellement en Gafieira et Forro:

Les samedis du 4 Avril au 2 mai 2009 (5 semaines) : débutant en Forro & niveau avancé en samba de Gafieira
15h30 — 16h30 Forro pour débutants
16h30 — 17h30 Gafieira pour avancés

£ 7.00 par présence + £ 1 pour la location du studio, et vous pouvez aussi payer la totalité en une fois.
Vous n’avez pas besoin de venir accompagné!

Le voici en action

Adresse:
Islington Arts Factory
2 Parkhurst Road
N7 0SF
Tel: 07533-752810
http://www.islingtonartsfactory.org.uk/
Station de métro la plus proche: Caledonian road

Vous devez confirmer votre inscription par email, écrivez à l’adresse suivante: kcsaude@gmail.com

Et bien sur les places sont limitées donc réservez votre place à l’avance!

Envoyez-nous des vidéos :)

Pour le Gafieiristes francophones actuellement à Rio, il y aura une grande nuit de Samba de Gafieira le 11 avril 2009 dans 2 écoles de danse!

À l’espace de danse de Sheila Aquino & Marcelo Chocolate; c’est l’anniversaire de Marcelo!

baile

Espaço de Dança Sheila Aquino & Marcelo Chocolate
Rua Bento Lisboa 64 (Sobrado) – Catete, Rio de Janeiro, RJ

Pour info, cet espace propose des bals tous les 2et 4me samedi de chaque mois.

À l’Académie de Danse de Jimmy de Oliveira, il y aura la fête surprise de Mae do Cara

cartaz_maedocara

Academia de Dança Jimmy de Oliviera
Rua do Catete, 112 – Vila Leopoldina – Duque de Caxias – Rio de Janeiro

R$10 (réais) à l’avance et R$12 à la porte

C’est avec beaucoup d’excitation que j’écris ce billet puisque je suis à  Rio de Janeiro aka ‘Carioca city’, l’essence-même du Samba… :)

‘Paris danse le Brésil’ du 23 au 26 avril 2009! Spectacle d’ouverture Meu Brasil et 30 ateliers de danses brésiliennes et un bal de fermeture (première édition organisée par Alessandra Cabral, directrice artistique)

affichemeubrasil

OYÉ OYÉ POUR LES FANS DE GAFIEIRA… OPPORTUNITÉ EN VUE!

QUOI?

Atelier (workshop) de Samba de Gafieira, 2 niveaux proposés (débutant et perfectionnement)

QUI?

Le professeur sera David (Deividi) Bosco qui a crèé le Samsurf basé sur le style de Gafieira de Jimmy de Oliveira (le plus réputé des danseurs de Gafieira) et mixé avec du hip-hop et du surf

OU?

Studio Bleu et Salle Lola Montes : 7 rue des Petites Ecuries, 75010 Paris. M.Chateau d’Eau (2eme étage)

QUAND?

Samedi 25 avril: niveau 1 de 11h à 12h30 & niveau 2 de 12h30 à 14h

Dimanche 26 avril: niveau 1 de 15h à 16h30 & niveau 2 de 16h30 à 18h

COMBIEN?

Différents forfaits selon le nombre d’atelier que l’on prend, de 16 à 90 €  ou de 18 à 100 €  pour les non-membres

L’inscription est obligatoire et les places limitées, il y aura divers styles de danse brésilienne: afro brésilien, Samba no Pé, Forro…

Pour ceux qui ont l’opportunité d’y aller, laissez-nous savoir comment c’était! :)

Alors forcément avant de danser il y avait la musique… mais d’où vient le Samba!?

Je reviens sur ces derniers mots, on dit effectivement LE Samba lorsqu’on parle du genre musical comparativement à LA Samba pour la danse… En portugais (langue du Brésil, juste au cas où…ca peut-être un rafraîchissement/confirmation pour certains) ce nom est masculin on dit ‘o samba’ pour la musique comme la danse. Traduit en français, j’imagine que l’on a souhaité garder le genre masculin du nom pour sa première utilité qui était la musique. C’est possiblement pour ça que l’on dit LE Samba pour la musique et la Samba pour la danse… à vérifier toutefois avec un linguiste luso-francophone.

Le Samba est principalement une évolution des rythmes ramenés par les esclaves africains au Nordest du Brésil avec un mélange d’instruments des côlons portugais au cours du XIXme siècle. Par la suite, il y a eu les influences musicales développées aux États-Unis et à différentes époques  (exemple: swing, rock, reggae etc.) auquels le Samba s’est mêlé.

Voici les principaux styles musicaux de Samba et ses variantes:

- Samba Pagode

- Samba-canção, un samba plus melodieux

- Samba de Coco

- Samba en Rede

- Samba Funk

- Samba rock, un samba plus jazz dans le jeu et les arrangements

- Samba Swing

- Samba de roda

- Samba do enredo

- Samba-reggae, s’est développé dans l’état de Bahia à partir de 1985 environ, sous l’influence du reggea jamaican

- Sambalanço

- Batucada, Batuque,  Afoxé

- Forrò

- Baião

- Frevo

- Capoeira

- Choro

- Xote

- et la toute dernière, la Samba electro!

et puis un dérivé très populaire dans son genre…

- Bossa Nova

Mes préférés sont la Samba funk, rock et swing pour danser la gafieira et la Samba de rede pour l’exaltation et transcendance qu’elle procure. Ça n’est pas pour rien que ce dernier style est le plus répandu au Carnaval de Rio de Janeiro!

Et vous, c’est quoi vos penchants?

La Gafieira ou Samba de Gafieira, est née à Rio de Janeiro (Brésil) au courant des années 40 lorsqu’il y avait encore un régime politique assez dur. La prohibition, entre autre, interdisait plusieurs types d’activités dont la Gafieira qui était une danse pratiquée par les descendants africains. Sévèrement jugée et malgré l’oppression de l’époque, celle-ci a survécu grâce au milieu "underground" (regroupement informel et caché). C’est dans les dernières décennies que la Gafieira a légitimement put prendre place publique parmi d’autres danses traditionnelles à Rio de Janeiro. Elle commence donc tout doucement à se faire connaître dans le monde grâce à des professeurs brésiliens qui s’exportent ou encore quelques professeurs de danses connexes qui souhaitent ajouter une corde à leur arc. Il faut noter que Rio est son berceau et fief; vous trouverez très difficilement des danseurs de Gafieira à Sao Paulo, Salvador do Bahia, Recife ou encore Brasilia!

C’est une danse de base latine ou l’homme dirige le couple danseur tout en favorisant une place pour la création et la liberté d’expression pour chacun des partenaires. Il y a dans la Gafieira un côté ludique dans ses pas, avec  une sorte de jeux de séduction, une mise en avant de la beauté des corps sans prétention bien au contraire! C’est une fusion d’expressions corporelles tout cela dans une aisance et un naturel que l’on pourrait croire tout simplement propre à une façon de vivre dans un petit-paradis, sous le soleil, au bord de la mer… et sur un air de Samba bien sûr! J’ajouterai pour achever ma propre description de la Gafieira que c’est aussi une danse très sensuelle ou la femme est mit à l’honneur. L’image du "malandro" est aussi parfois utilisée pour une touche de saveur locale et le côté art de la scène…

Cette danse ne nécessite aucun antécedent de danse bien au contraire; la Gafieira a son propre mouvement très atypique face aux autres danses latines. Les novices de danse sociale sont donc des chanceux!

Pour finir, je souhaite partager avec vous ma première vidéo coup de cœur… se sont de très grands danseurs et chorégraphes dont je commence à suivre le parcours suite à cette vidéo…

Voici Larissa Thayane & Kadu Pires (je vous les présenterai prochainement)

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.